Tissage des hamacs des Indiens Kuna

Publié le 1 Juillet 2017

Tissage des hamacs des Indiens Kuna

Une des traditions ancestrales des indiens Kuna est le tissage des hamacs.

Tissage des hamacs des Indiens Kuna
Tissage des hamacs des Indiens Kuna

En pirogue, je me suis rendue à Ailigandi depuis Mamitupu.

Pablo, mon hôte, m’a conduit à l’école où Arceliano et Adalicia m’attendaient.

Depuis quelques années, Arceliano a ouvert un atelier pour enseigner aux enfants et à tous ceux qui le souhaitent l’art de fabriquer les hamacs spécifiques des Iles San Blas.

Adelicia a été une de ses première élève, puis à son tour, elle enseigne avec lui.

Tissage des hamacs des Indiens Kuna
Tissage des hamacs des Indiens Kuna

L’installation des fils de coton et des bois sur le métier à tisser prend 1 semaine.

 

Il faut 8 semaines, à savoir 4 h par jour sur 5 jours par semaine pour le tissage du corps du hamac.

Tissage des hamacs des Indiens Kuna
Tissage des hamacs des Indiens Kuna
Tissage des hamacs des Indiens Kuna
Tissage des hamacs des Indiens Kuna
Tissage des hamacs des Indiens Kuna
Tissage des hamacs des Indiens Kuna

Jusque là, ce tissage sur un métier à tisser vertical ressemble à celui de la Colombie, bien que certains mouvements sont différents.

Les indiens Kuna reproduisent des motifs spécifiques qui ont pour but de protéger les personnes qui vont l’utiliser.

Les rayures verticales sont composées 

▶︎ de petits traits qui représentent de gros poissons, pour se protéger de la malveillance, des méchants.

▶︎ de petits points qui représentent des caracoles ( Bernard l’ermite) ou des fourmis,  pour encourager la personne à bien travailler collectivement.

▶︎ d’autres représentent des oiseaux afin de protéger le couple pour la vie, un amour secret.

▶︎ d’autres encore représentent des plantes médicinales pour se protéger des maladies….

Tissage des hamacs des Indiens Kuna
Tissage des hamacs des Indiens Kuna
Tissage des hamacs des Indiens Kuna

Chaque hamac est unique et correspond aux attentes de la personne qui va l’utiliser, comme une deuxième peau.

Les indiens Kuna conservent des traditions uniques pour protéger leurs corps des malédictions, comme:

  • les Molas, partie de leur vêtement traditionnel, qui peuvent représenter des organes, des plantes, des choses de la nature
  • l’anneau dans le nez contre le mal
  • les bracelets de perles qu’ils nouent sur leurs avant-bras et leurs mollets,  ont des significations également de protection comme une 2eme peau.
  • le foulard rouge apporte aussi une protection 
Tissage des hamacs des Indiens Kuna
petit tabouret en cocotier

petit tabouret en cocotier

Voir aussi l'article complet sur les utilisations du hamac dans les coutumes Kuna

 

Rédigé par Regine CENCI

Publié dans #HISTOIRE & TRADITION

Repost 0
Commenter cet article